HYDRAULIQUE URBAINE

Le Service Hydraulique urbaine rassemble une équipe complète et structurée d’ingénieurs et de techniciens supérieurs, aptes à répondre à tout projet eaux usées, eau pluviale ou eau potable, à destination des collectivités territoriales, des industriels et des particuliers.

Nous réalisons aussi bien des schémas directeurs et études patrimoniales à l’échelle de territoires communaux que des études pour le compte d’industriels.

En savoir plus sur l’équipe

ACTIVITÉS ET RÉFÉRENCES EN HYDRAULIQUE URBAINE

Diagnostic et schéma directeur Eaux usées

  • Analyse de l’état structurel du système et diagnostic patrimonial ;
  • Campagne de mesures quantitatives et qualitatives ;
  • Diagnostic hydraulique du réseau d’assainissement et du fonctionnement de la station d’épuration ;
  • Élaboration d’un programme de travaux ;
  • Prestations complémentaires (vérification des branchements au colorant et test à la fumée).

Parmi nos références :

2019

  • Eaux de Vienne – siveer, commune de LUSIGNAN (86) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement réseau d’eaux usées de 27 km (unitaire majoritaire), 6 postes de refoulement, 9 déversoirs d’orage, unité de traitement de type boues activées de 5 300 EH.
  • Eaux de Vienne – siveer, commune de BIGNOUX (86) : Élaboration des diagnostics et schémas directeurs d’assainissement et d’eaux pluviales, réseau d’eaux usées de 9 km, 1 poste de refoulement, 4 déversoirs d’orage, unité de traitement type lagunage naturel (800 EH).
  • Eaux de Vienne – siveer, commune de JARDRES (86) : Élaboration des diagnostics et schémas directeurs d’assainissement et d’eaux pluviales, réseau d’eaux usées de 8 km (séparatif), 2 postes de refoulement, 2 déversoirs d’orage, 2 unités de traitement type lagunage naturel (600 EH et 150 EH).
  • Eaux de Vienne – siveer, commune de FLEURÉ (86) : Élaboration des diagnostics et schémas directeurs d’assainissement et d’eaux pluviales, réseau de 11 km eaux usées (séparatif majoritaire), 4 postes de refoulement, 3 déversoirs d’orage, 3 unités de traitement de type lagunage naturel de 1 000 EH, 100 EH et 100 EH.
  • Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault, commune d’ANTRAN (86) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseaux de 5,8 km eaux usées (séparatif majoritaire), 1 poste de refoulement, 1 déversoir d’orage, unité de traitement de type boue activée (600 EH).
  • Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault, commune de PORT-DE-PILES (86) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseaux de 5,6 km eaux usées, 4 postes de refoulement, 2 déversoirs d’orage, unité de traitement de type lagunage (500 EH).
  • Communauté d’Agglomération de Grand Châtellerault, commune de DANGÉ SAINT ROMAIN (86) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseaux de 28,5 km eaux usées, 8 postes de refoulement (5 télégérés), 3 déversoirs d’orage, unité de traitement de type boues activées (20 000 EH).
  • Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, commune de COZES (17) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseaux de 15 km eaux usées et 5 postes de refoulement.
  • Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, commune de MORTAGNE-SUR-GIRONDE (17) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseaux de 11 km eaux usées et 8 postes de refoulement.

2018

  • Commune de NEUVILLE-DE-POITOU (86) : Élaboration des diagnostics et schémas directeurs d’assainissement et d’eaux pluviales, 55 km de réseau eaux usées et unitaire, 2 déversoirs d’orage, 10 postes de refoulement, 2 unités de traitement type boues activées de 9 800 EH et lagunage de 900 EH.
  • Commune de LYE (36) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseau de 12 km eaux usées gravitaire, 6 postes de refoulement, 5 unités de traitement : 3 de type filtres à sable, 1 de type biodisques, 1 lagunage naturel.
  • EAU 17, commune de VANDRÉ (17): Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseau de 6 km eaux usées gravitaire et 1km de refoulement, 4 postes de relèvement, unité de traitement de type lagunage naturel de 800 EH.
  • Commune PELLEVOISIN (36): Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseau de 11 km eaux usées gravitaire, 2 postes de refoulement, 1 déversoir d’orage, unité de traitement de type boues activées 1070 EH.
  • Commune de CHÂTEAU-LA-VALLIÈRE (37) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseau de 15 km eaux usées, 9 postes de refoulement, unité de traitement de type boues activées 2 000 EH.
  • Syndicat intercommunal de L’ÉCHANDON (37), communes de Louans et Le Louroux : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseaux de 5 km eaux usées, 2 postes de refoulement, 2 unités de traitement de type Filtre à Sable (140 EH) et disques biologiques (350 EH).
  • Commune de BAIGNES-SAINTE-RADEGONDE (16) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseau de 9,5 km eaux usées, 4 postes de refoulement, unité de traitement de type boues activées 1 000 EH.
  • EAU 17, commune de SAINT-GERMAIN-DE-MARENCENNES (17) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseau de 8,2 km eaux usées, 4 postes de refoulement, unité de traitement de type lagunage naturel 1 000 EH.
  • Communauté de Communes Touraine Vallée de l’Indre, commune de TRUYES (37) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, réseau de 15 km eaux usées, 8 postes de refoulement, unité de traitement de type boues activées 3 000 EH.

 

2017

  • SDE 17, commune du GUE D’ALLERE (17) : réseau de 6,8km eaux usées, 2 postes de refoulement, unité de traitement de type filtres plantés de 650 EH.
  • SDE 17, commune de FORGE et du THOU (17) : réseau de 19km eaux usées, 6 postes de refoulement, unité de traitement de type SBR de 2 000 EH.
  • SDE 17, commune de VERGEROUX (17) : réseau de 10km eaux usées, 3 postes de refoulement, unité de traitement de type lagunage naturel de 800 EH.
  • SDE 17, commune de BENON (17) : réseau de 12,7km eaux usées, 8 postes de refoulement, unité de traitement de type lagunage naturel 600 EH.
  • NEUVILLE-DE-POITOU (86)  : (modélisation du réseau d’eaux pluviales), réseau de 35km eaux usées et unitaire, 10 postes de refoulement, 2 déversoirs d’orage, Unités de traitement de type Boues activées de 9 800 EH et Lagunage naturel 900 EH.
  • EAUX DE VIENNE SIVEER, commune de TERCÉ (86) : réseau de 12km eaux usées et unitaire, 4 déversoirs d’orage, 1 poste de refoulement, unités de traitement de type Lagunages naturels.
  • EAUX DE VIENNE SIVEER, communes de BRUX, VAUX et GENOUILLÉ (86)  : respectivement réseaux de 3,6, 1,9, 2,8 et 0,9km eaux usées et unitaire, 3 postes de refoulement, unités de traitement de type BA Soteca 250 EH, Filtres Plantés de roseaux 120 EH, Micro station 100EH et fosse toutes eaux.
  • SAVIGNY-LÉVESCAULT (86) : (modélisation du réseau) réseau de 13km eaux usées, unitaire et eaux pluviales, 1 déversoir, 1 postes de refoulement, unité de traitement de type Lagunage Naturel 1 000 EH.
  • BRIGUEIL-LE-CHANTRE (86)  : réseau de 1,6km eaux usées et unitaire, 1 déversoir d’orage, 1 poste de refoulement, unité de traitement de type lagunage naturel de 200 EH.
  • CCTVI, commune de TRUYES (37) : réseau de 15km eaux usées, 8 postes de refoulement, unité de traitement de type boues activées 3 000 EH.

2016

  • SMEG, commune de LAGEON (79) : 6 km de réseau séparatif et unitaire, 1 DO, unité de traitement type lagunage naturel
  • SMEG, communes de BEAULIEU-SOUS-PARTHENAY et VERRUYES (79) : 18 km de réseau séparatif et unitaire, 2 DO, unités de traitement type boues activées 300 EH et lagunage naturel 380 EH.
  • MORTON (86) : 6 km de réseau séparatif, unité de traitement de type lagunage naturel de 300 EH
  • ANTIGNY (86) : 4 km de réseau unitaire, 1 DO, 3 hameaux, unité de traitement de type lagunage naturel de 260 EH
  • CCCP, commune de FONTENILLE SAINT MARTIN D’ENTRAIGUES (79) : 8,5 km de réseau séparatif gravitaire et 1,5 km de réseau en refoulement, 3 postes de refoulement, unité de traitement type lagunage naturel 900 EH
  • EAUX DE VIENNE SIVEER, communes de GENÇAY et DE SAINT MAURICE LA CLOUERE (86) : 36 km de réseau d’assainissement, 8 postes de refoulement, unité de traitement de 4 000 EH de type SBR « Organica »

Diagnostic et schéma directeur eaux pluviales

  • Etat initial et collecte de données
  • Modélisation du réseau
  • Exploitation du modèle
  • Programmation d’actions
  • Dossier d’incidence « loi sur l’eau »

Parmi nos références :

  • Eaux de Vienne-siveer, commune de SAVIGNY-LÉVESCAULT (86)(2018) : Élaboration des diagnostics et schémas directeurs d’assainissement et d’eaux pluviales, 12 km de réseau, unité de traitement type lagunage de 1000 EH.
  • Communauté d’Agglomération du Niortais, commune de CHAURAY (79) (2018): Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’eaux pluviales. Reconnaissance et modélisation des 61 km de réseau eaux pluviales.
  • NEUVILLE-DE-POITOU (86) (2017) : Diagnostic et schéma directeur eaux pluviales du bourg, modélisation du réseau sur MIKE URBAN, réseau de 35 km eaux usées et unitaire, 26 km de réseau eaux pluviales, 20 bassins d’orage
  • SAVIGNY-LÉVESCAULT (86) (2017) : Diagnostic et schéma directeur eaux pluviales du bourg, modélisation du réseau sur MIKE URBAN, réseau de 13 km de fossé eaux pluviales, 6 km de canalisations, 1 déversoir, 1 poste de refoulement
  • CIVAUX (86) – 2016 : Diagnostic et schéma directeur eaux pluviales du bourg et des hameaux sur 16 km, modélisation du réseau sur MIKE URBAN
  • AYRON (86) – 2016 : Diagnostic et schéma directeur eaux pluviales du bourg sur 8 km, modélisation du réseau sur MIKE URBAN
  • BERTHEGON (86) – 2016 : Diagnostic et schéma directeur eaux pluviales du bourg sur 10 km, modélisation du réseau sur MIKE URBAN
  • VOUILLE (86) – 2013-2014 : réseau eaux pluviales de 12 km et 6,8 km de réseau unitaire, 10 déversoirs d’orage, modélisation du réseau sur CANOE, schéma directeur des eaux pluviales
  • NEUVILLE-DE-POITOU (86) – 2014 : diagnostic du réseau EP sur 4 secteurs, modélisation du réseau sur CANOE, mise en évidence des dysfonctionnements et proposition de scénarios.
  • ITEUIL (86) – 2012 : 12 km de réseau eaux pluviales et 9 km de réseau unitaire, 13 DO, surface d’apport de 122 ha, modélisation du réseau sur CANOE.
  • SIVASUD – commune de LA VILLEDIEU – 2011 : 4,4 km de réseau eaux pluviales et 6 km de réseau unitaire, 8 DO, surface d’apport de 62 ha, modélisation du réseau sur CANOE
  •  ST JULIEN L’ARS (86) – 2010 : réseau eaux pluviales stricts de 8,4 km et 8,5 km de réseau unitaire, 3 DO, surface d’apport de 36 ha, modélisation du réseau sur CANOE

Etude patrimoniale et schéma directeur eau potable

  • État initial et relevé topographique du réseau
  • Modélisation du réseau
  • Campagne de mesure
  • Exploitation du modèle
  • Sectorisation
  • Programmation d’actions
  • Gestion patrimoniale

Parmi nos références :

 

  • YZEURES-SUR-CREUSE (37) (en cours) : Étude de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux d’eau potable. 51 kml de réseau, 990 abonnés, 2 points de prélèvement.
  • SIAEP d’ÉCUEILLÉ PELLEVOISIN (36) (en cours) : Étude de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux d’eau potable. 7 communes, 210 kml de réseau, 2 042 abonnés, 4 points de prélèvement
  • CC Chinon, Vienne et Loire, Ville de CHINON, (37) (en cours) : Étude du patrimoine de Chinon et schéma directeur d’eau potable. 152 kml de réseau, 4 656 abonnés, 4 points de prélèvement
  • SIAEP de Couture sur Loir (41) (en cours) : Étude de connaissance et de gestion patrimoniale des réseaux d’eau potable. 102 kml de réseau, 1 076 abonnés, 1 point de prélèvement.

étude de zonage d’assainissement

Comparaison de différentes solutions sur les secteurs de la commune, non actuellement raccordés, prenant en compte les aspects techniques, financiers, environnementaux, sociaux et juridiques.

Cartographie des zones relevant de l’assainissement collectif et celles restant en assainissement individuel.

Parmi nos références :

 

  • Plus de 150 études de zonage sur les 15 dernières années sur le Poitou-Charentes et les départements aux alentours.

étude d’incidence « loi sur l’eau »

Pour la mise en place d’une nouvelle station d’épuration, pour la régularisation, la réhabilitation, quelque soit la taille et le système de traitement.

Plus de 100 références sur 10 départements.

Parmi nos références :

 

  •  LENCLOITRE (86) – 2015 : Construction d’une nouvelle station de type boues activées de 5000 EH, avec mesures de débit et analyses du milieu
  • SAINT-LEGER-DE-MONTBRILLAIS (86) – 2015 : Réhabilitation d’une station de 500 EH, avec tests de perméabilité
  • Eaux de Vienne SIVEER (86) – 2015 : Construction d’une nouvelle station de 650 EH de type filtres plantés de roseaux sur la commune de POUILLE
  • ST PIERRE DE MAILLE (86) – 2015 : Régularisation du lagunage du bourg de 500 EH
  • SAINT-LEGER-DE-MONTBRILLAIS (86) – 2015 : Réhabilitation d’une station de 500 EH, avec tests de perméabilité
  • ST GENEST D’AMBIERE (86) – 2015 : Régularisation du lagunage du bourg de 500 EH
  • VOUZAILLES (86) – 2014 : Réhabilitation d’une station de 400 EH, avec tests de perméabilité

Suivi de fonctionnement des stations

Suivi du fonctionnement des stations d’épuration et contrôle des chaines de mesure dans le cadre de l’autosurveillance.

Vérification de la conformité des appareillages d’autosurveillance sur les stations et le réseau (poste de refoulement, déversoir d’orage).

Parmi nos références :

  • Eaux de Vienne-siveer, commune de TERCÉ (86)(2018) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, 10 km de réseau, 3 unités de traitement type lagunage de 700, 100 et 80 EH.
  • Eaux de Vienne-siveer, communes de BRUX, VAUX-EN-COUHÉ ET GENOUILLÉ (86)(2018) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, 9 km de réseau, unités de traitement de type boues activées de 250 EH, filtre planté de roseaux de 120 EH et microstation de boues activées de 100 EH.
  • EAU 17, commune du GUÉ-D’ALLERÉ (17)(2018) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, 7 km de réseau, unité de traitement type filtre planté de roseaux de 650 EH.
  • EAU 17, communes de FORGES et LE THOU (17)(2018) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, 13 km de réseau, unité de traitement type SBR de 2000 EH.
  • EAU 17, commune de VERGEROUX (17)(2018) : Élaboration du diagnostic et schéma directeur d’assainissement, 7,5 km de réseau, unité de traitement type SBR de 800 EH.
  • BOURNAND (86) : Lagune de 260 EH, depuis 2007
  • CHAPELLE MONTREUIL (86) : trois stations de 120, 70 et 50 EH, depuis 2014
  • CHAUVIGNY (86) : boues activées de 9 000 EH, depuis 2013
  • CIVAUX (86) : boues activées de 1000 EH, depuis 2013
  • DANGÉ SAINT ROMAIN (86) : boues activées de 20 000 EH, depuis 2015
  • EURIAL POITOURAINE (86) : contrôle des Chaînes de mesure et de prélèvement sur la station de traitement des eaux usées industrielles, commune de Dissay – 2014
  • LOUDUN (86) : boues activées de 12 000 EH et deux lagunages de 270 et 300 EH, depuis 2013
  • MAZEUIL (86) : filtres plantés de roseaux de 190 EH, depuis 2013
  • MIREBEAU (86) : boues activées de 15 000 EH, depuis 2013
  • MONTMORILLON (86) : deux stations en boues activées de 6 000 EH et 4 500 EH, depuis 2013
  • ROCHE POSAY (86) : boues activées de 8 500 EH, depuis 2013
  • VELLECHES (86) : lagune de 200 EH, depuis 2006
  • VOUZAILLES (86) : lagune de 400 EH, depuis 2006

Contrôle de validité des équipements d'autosurveillance

Vérification terrain des ouvrages.

Diagnostic hydraulique des sites.

Parmi nos références :

 

  • MONTMORILLON (86) : deux stations en boues activées de 6 000 EH et 4 500 EH, depuis 2013
  • LA ROCHE POSAY (86) : boues activées de 8 500 EH, depuis 2013
  • EURIAL POITOURAINE (86) : Contrôle des Chaînes de mesure et de prélèvement sur la station de traitement des eaux usées industrielles, commune de Dissay – depuis 2014
  • MONTMORILLON (86) – 2015 et 2016 : Validation des équipements d’autosurveillance : débitmètre de Concise et mesure de surverse du Poste de Refoulement Winston Churchill.
  • MIREBEAU (86) – 2016 : Validation de l’équipement d’autosurveillance : Déversoir en tête.
  • DANGE SAINT ROMAIN (86) – 2017 : Validation des équipements d’autosurveillance (points A1) : Jules Ferry et Camping
  • SAINTE CATHERINE DE FIERBOIS (37) – 2017 : Contrôle des Chaînes de mesure et de prélèvement sur la station de traitement des eaux usées

Maîtrise d’œuvre

  • Etudes Préliminaires (EP) ;
  • Avant-Projet (AVP) ;
  • Projet (PRO) ;
  • Assistance à la passation des Contrats de Travaux (ACT) ;
  • Etude d’exécution ou VISA ;
  • Ordonnancement, Pilotage et Coordination (OPC) ;
  • Direction de l’Exécution des contrats de Travaux (DET) ;
  • Assistance aux Opérations de Réception (AOR).

Parmi nos références (plus de 150) :

  • Syndicat Mixte des Eaux de la Gâtine, Commune de VERRUYES (79)(2019): Maîtrise d’œuvre relative à la réhabilitation de la station d’épuration des eaux usées – 500 EH type disques biologiques.
  • Commune de SAINT-GEORGES-DE-DIDONNE (17) (2019) : Maîtrise d’œuvre relative à la modification du réseau d’eaux pluviales rues Diderot et Montaigne
  • Communauté D’agglomération de Rochefort Océan (17) (2019) : Assistance au maître d’ouvrage pour le curage de la lagune 1A de la station de lagunage, déshydratation des sédiments, transport et épandage. 35 000 EH, 8 000 m³ de sédiments déshydratés.
  • Commune de VOUILLÉ (86) (2019) : Maîtrise d’œuvre relative aux travaux de mise en place d’un bassin de rétention aux Essarts, et amélioration de la gestion des eaux pluviales rue André Marmain et Bisquinerie.
  • Communauté de Communes Loches Sud Touraine, commune de CUSSAY (37) (2019) : Maîtrise d’œuvre relative à la refonte de la station d’épuration du bourg – Unité de traitement de 300 EH filtres plantés de roseaux.
  • Commune de BAUGÉ-EN-ANJOU (49) – 2018 : Maîtrise d’œuvre relative à l’extension du réseau d’assainissement et mise place d’un poste de refoulement
  • Commune de NEUVILLE-DE-POITOU (86) – 2018 : Maîtrise d’œuvre relative à la gestion d’eaux pluviales Rue de Cissé et rue des Stades et mise en place d’un bassin d’orage intégré de 210 m³
  • Commune de SAINT-GERMIER (79) – 2018 : Maîtrise d’œuvre relative à la construction d’un filtre planté de roseaux de 100 EH et du système de collecte sur la commune.
  • NEUVILLE-DE-POITOU (86) – DET : Travaux de gestion des eaux pluviales rue de Cissé et rue du stade (250 ml de réseau pluvial et création d’un bassin intégré de 250 m³).
  • SYNDICAT MIXTE DES EAUX DE LA GATINE (79) – DET : Construction d’un réseau de collecte séparatif eaux usées 1 565 ml gravitaire et d’une station d’épuration des eaux usées de 100 EH de type Filtre Planté de Roseaux (commune de à SAINT GERMIER)
  • COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DE GRAND CHÂTELLERAULT (86) – DET : Travaux de réhabilitation de la station de traitement du bourg de type lagunage naturel, (commune de SAINT GENEST D’AMBIERE)
  • BOURNAND (86) – ACT : Restructuration de la station de traitement (mise en place de prétraitement et de canaux de mesures) et des déversoirs d’orage et réhabilitation des réseaux d’assainissement
  • CC BAUGEAOIS VALLÉE (49) – ACT : Extension du réseau d’assainissement d’eaux usées de 1115 ml et 18 branchements et déplacement d’un poste de refoulement – Pont à l’Oie, (commune de BAUGÉ-EN-ANJOU)
  • CNRS (79) – ACT : Réhabilitation du réseau d’adduction d’eau potable du Centre d’Études Biologique de Chizé
  • COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION DE GRAND CHÂTELLERAULT (86) – AVP : Construction d’une unité de déshydratation à la station d’épuration de DANGÉ SAINT ROMAIN (20 000 EH)
  • PLAISANCE (86) – 2017 : Travaux de réhabilitation de collecteurs du réseau d’assainissement
  • COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PARTHENAY-GÂTINE (79) – 2017 : Étude pré-opérationnelle pour la construction de la station d’épuration de la commune d’Amailloux
  • SYNDICAT MIXTE DES EAUX DE LA GATINE (79) – 2017: mise en place d’une unité de déphosphatation pour la station d’épuration type boues activées (commune de SECONDIGNY)
  • CNRS (79) – 2017 : Construction d’un filtre planté de roseaux de 80 EH (centre d’études biologiques de CHIZÉ) et déconnexion des branchements d’eaux pluviales
  • VOUZAILLES (86) – 2016 : réhabilitation de l’unité de traitement du Bourg de 400 EH, de type filtres plantés de roseaux et réhabilitation du réseau d’eaux usées
  • SAINT-PIERRE-DE-MAILLE (86) – 2016 : réhabilitation du lagunage du hameau de la Goulfandière (changement de bâche et réalisation d’un drainage, lagune de 100 EH)
  • SCORBE-CLAIRVAUX (86) – 2015 : réhabilitation des réseaux eaux pluviales avec amélioration de la gestion des eaux pluviales sur le bourg et Route d’Ouzilly, création d’un bassin d’orage de 3 000 m3

Plan d’épandage des boues et suivis agronomiques

Parmi nos références : plus de 300 études sur la Vienne et les départements limitrophes sur les 15 dernières années.

 

  • EAUX DE VIENNE SIVEER (86) – 2015 à 2017 : Plans d’épandage des boues pour différentes stations gérées par le SIVEER : Center Parcs–Trois Moutiers, Sénillé, Mauprévoir, Cissé, Angliers, Vendeuvre-du-Poitou, Marigny-Chemereau, Thurageau, Aslonnes, Savigny-Levescault, Pouillé, Mauprévoir, Bouresse, Bourg-Archambault, Chiré-en-Montreuil…
  • STE-CATHERINE-DE-FIERBOIS (37) – 2016 : plan d’épandage de la station du bourg de type disques biologiques de 650 EH
  • Communauté de Communes du Val de l’Indre (37) – 2015 : révision du plan d’épandage des boues de la commune de MONTS 12 000 EH
  • SAINT GENEST D’AMBIERE (86) – 2015 : bathymétrie et plan d’épandage des boues du lagunage du bourg de 500 EH
  • VOUZAILLES (86) – 2014 : bathymétrie et plan d’épandage des boues du lagunage du bourg
  • CC DE L’AIRVAUDAIS (79) – depuis 2009 : suivi agronomique des stations d’ASSAIS, LOUIN et AIRVAULT
  • SCORBE-CLAIRVAUX (86) – depuis 2007 : suivi agronomique de la station de type boues activées de 1800 EH, 65 ha de plan d’épandage
  • YZEURES-SUR-CREUSE (37) – depuis 2007 : suivi agronomique de la station de type boues activées de 1400 EH, 47 ha de plan d’épandage